Ce livre est la suite évolutive du précédent (Les Atlantes-Ancienne Civilisation aux portes de Notre Nouveau Monde.)

Il exhorte l'Âme à se Réveiller pour accomplir Sa Mission d'ordre Spirituelle.

Il nous montre qu'Aujourd'hui, Maintenant, une Nouvelle Vie, La Vraie est possible. Il suffit de le vouloir.

Ces messages reçus en canalisation du plan des Atlantes dans leur plus Belle et Grande essence, sous forme de Lettres (soit 64 au total), nous emportent, nous transportent . . .  vers nous-mêmes !

Toujours dans une écriture simple et accessible à tous, ces lettres s'adressent à l'Âme du lecteur.

Les paragraphes qui sont un dialogue soit avec  l'Âme du lecteur, l'Âme de la Terre, l'Âme du Monde, ou bien l'Âme des Univers, et aussi avec l'Energie Cristal Elléa, sont écrits dans une autre police où le "Je" est utilisé afin d'en faciliter la compréhension et l'assimilation à différents niveaux.

Ces "voyages", nous amènent à nous défaire d'anciennes croyances, d'anciens comportements, à nous Libérer de nos entraves, de nos empêchements, pour vivre pleinement notre existence Terrestre.

Cette Vie est choisie afin de participer à cette évolution de Conscience qui nous amènera vers de nouveaux chemins, de nouveaux horizons . . . ceux que nous aurons osé "penser-créer" par nos propres intentions et actes d'Amour.

 

 

 

Pour enrichir le livre "Les Lettres Atlantes"

j'ai extrait quelques messages enregistrés sur CD, 

 sur une illustration musicale composée en 432 hz. *

par Nicolas Jeandot, artiste inspiré.

(*Fréquence de l'équilibre, de l'harmonie dans la Nature et l'Univers.)

 

Posez-vous et laissez-vous enchanter par  cette écoute qui peut vous accompagner lors de méditations, de relaxations ...

pour la Reconnexion à soi.

 

Ci-dessous vous pouvez écouter l'introduction

sur SoundCloud :


Et n'oubliez pas :  " La Joie est le levier qui Libère les Âmes

du poids du passé,

accompagne au présent,

et ouvre des portes sur le futur. " 

                                                                                                            (Extrait du livre : "Les Lettres Atlantes.")